Tout chrétien est aujourd’hui un soldat : le soldat du Christ.

Publié le par WalkTsin

 

"Nous sommes cette race éternelle et profonde"

 

  

 

  Toutes nos maisons sont des forteresses in periculo maris, au péril de la mer.


La guerre sainte est partout, elle est toujours, elle est à présent ce qui va de soi, ce qui est de droit commun.

 

C’est pour cela qu’elle n’a plus besoin d’être décrétée, signifiée. Cette guerre sainte qui autrefois s’avançait comme un grand flot, dont on savait le nom, brisée aujourd’hui, émiettée en mille flots, vient battre le seuil de notre porte.

 

Ainsi nous sommes tous des flots battus d’une incessante tempête, et nos maisons sont des forteresses dans la mer. (…)

 

Les plus faibles, les femmes, les enfants au berceau sont déjà assiégés. La guerre bat le seuil de nos portes ; nous n’avons pas besoin d’aller la chercher, d’aller la porter.

 

C’est elle qui nous cherche et qui nous trouve. Les vertus qui n’étaient requises que des hommes d’armes du Seigneur en armure, aujourd’hui sont requises de cette femme et de cet enfant.

 

Nous sommes tous aujourd’hui placés sur la brèche, nous sommes tous à la frontière, la frontière est partout, la guerre est partout, brisée, morcelée, en mille morceaux, émiettée. Nous sommes tous placés aux marches du Royaume, nous sommes tous marquis » (…)

 

Miles Christi, tout chrétien est aujourd’hui un soldat : le soldat du Christ.

 

ll n’y a plus de chrétien tranquille.

 

Ces croisades que nos pères allaient chercher jusque sur les terres des Infidèles… ce sont elles aujourd’hui qui nous ont rejoints au contraire… et nous les avons à domicile.

 

Nous sommes ces soldats qui grognaient par le monde mais qui marchaient toujours et n'ont jamais plié...   

 

Nous sommes cette église et ce faisceau lié...


Nous sommes cette race éternelle et profonde...

 

Nos fidélités sont des citadelles. 

 

Charles PEGUY

   
 

Publié dans Histoire de France

Commenter cet article