Washington appelle tous les pays à reconnaître le Kosovo

Publié le par WalkTsin

 

 

 

Dans un avis, non contraignant pour les Etats, la Cour internationale de justice (CIJ) a estimé jeudi 22 juillet que la déclaration d'indépendance du Kosovo, le 17 février 2008, n'avait pas violé le droit international.

 

L'avis du principal organe judiciaire des Nations unies, qui pourrait servir à d'autres groupes minoritaires, a aussitôt suscité une pluie de réactions.

 

La CIJ s'est empressée de préciser qu'elle devait uniquement déterminer si la déclaration d'indépendance du Kosovo avait violé le droit international, et qu'elle n'était "pas chargée de dire si le Kosovo a accédé à la qualité d'Etat".

 

Etats-Unis. Peu après que la Cour a rendu son avis, la secrétaire d'Etat Hillary Clinton a appelé tous les pays, y compris la Serbie, à reconnaître le Kosovo. Washington a également appelé les nations européennes à "s'unir". "L'avis de la CIJ affirme la légalité de la déclaration d'indépendance du Kosovo. Nous soutenons cette décision", a déclaré le porte-parole du département d'Etat. "Le moment est venu pour l'Europe de s'unir pour un avenir commun", a-t-il ajouté.

 

Kosovo. Les dirigeants kosovars se sont aussitôt félicités de l'avis de la CIJ, qui donne selon eux au Kosovo "le droit d'être un Etat". Le président Fatmir Sejdiu a donc appelé tous les pays qui n'ont pas reconnu le Kosovo en tant qu'"Etat indépendant et souverain" à le faire "dès que possible". Le premier ministre Hashim Thaci a quant à lui estimé que l'avis de la CIJ ouvrait nettement la voie à une intégration à l'OTAN, l'Union européenne et les Nations unies.

 

Serbie. Le ministre des affaires étrangères serbe, Vuk Jeremic, a réitéré quelques instants après la lecture de l'avis de la CIJ que Belgrade ne reconnaîtrait "jamais" le Kosovo, que la Serbie considère comme sa province méridionale et le berceau de l'histoire serbe. C'est la Serbie qui avait obtenu le 8 octobre 2008 de l'Assemblée générale des Nations unies qu'elle saisisse la CIJ sur la légalité de la proclamation d'indépendance du Kosovo.

 

Il est quand même toujours surprenant de voir les EU encourageaient l'indépendance du "Kosovo" et de soutenir un pays islamique ainsi que de  bombarder nos amis serbes, alors qu'ils bombardent d'autres nations islamiques aux confins du monde ...

 

C'est à croire qu'ils encouragent l'Islam et la guerre ethnique en Europe mais pas en Asie...

Peut être qu'en Asie il y a des intérêts économiques et qu'en Europe politiquement on l'affaiblit avec ce genre de choc des civilisations ...

Commenter cet article