Un vent de Sibérie souffle sur la bastille

Publié le par WalkTsin

VU sur : Cachez ces drapeaux que je ne saurais voir via SB.

Vous avez tous vu les images de la Bastille le soir de la victoire du candidat-entrant. Ce matin Madame Michu a été un peu surprise de voir sur le site du PS cette photo en une:

 

 

 

Vous avez remarqué comme moi que la colonne de juillet est vide. Alors comme j’ai confiance dans les socialistes et dans le soin tout particulier qu’ils mettent à faire œuvre de vérité, je me suis dit que les gentils militants PS brandissant des drapeaux palestiniens, turcs, égyptiens, algériens, marocains ainsi que celui, bien courageux, qui avait eu l’audace d’amener avec lui un drapeau français, avaient dû monter plus tard dans la soirée sur cette fameuse colonne. Et bien non et cette photo prise avant la tombée du soleil le prouve:

 

 

 

Conclusion: Au PS ils ont des hommes politiques incompétents mais des infographistes au top

 

Publié dans Politique

Commenter cet article

JANCAP 09/05/2012

Je crois que si vous êtes réellement chrétien, vous faites fausse route. Relisez attentivement les évangiles. Et vous vous direz bien vite que si Jésus était parmi nous, il serait Socialiste ou
Parti de Gauche (pas Front de Gauche, nuance) et en tous cas, et avant tout, INTERNATIONALISTE.
Arrêtez vos guerres de religion et vos croisades... cessez de cultiver les haines. Tous les êtres humains sont nos frères et en redevenant humaniste et progressiste, comme Jésus, vous redeviendrez
amour ...pour votre prochain ...quel que soit le drapeau.

Organiste39 09/05/2012

Ce n'est pas cultiver la haine que de défendre la Vérité.La seule Vérité. Vous tenez un discours digne du GODF, et du Concile V2.
Le Christ aime tous les hommes, mais je ne crois pas qu'il soit internationaliste.
Si je me trompe, démontrez le moi,je lirai vos arguments avec respect.

hugues vessemont 12/05/2012

Des dizaines de milliers de personnes, en famille, avec leur joie, leur fierté et leurs drapeaux étaient à la Bastille ce soir là... Le tricolore était largement majoritaire parmi les fanions des
partis de gauche et d'autres contrées particulières, à signaler des drapeaux bretons... les tricolore ne déparait pas et était majoritaire. Ce ne sont pas les quelques dizaines d'intrépides grimpés
au pied de la colonne de Juillet qui font le peuple de gauche..