Restauration par la famille

Publié le par WalkTsin




La famille aujourd'hui c'est tout ce qui nous reste
Pour fermer de nos maux la blessure funeste.
Ce n'est point par l'épée que nos enfants vaincront,
Mais par le signe auguste imprimé sur leur front.
Faites-nous des sauveurs et non des tueurs d'hommes ;
Donnez-nous ce qui manque à l'époque où nous sommes,
Des chastes et des forts et de vaillants esprits
Sachant devant l'athée acclamer Jésus-Christ.
Donnez-nous des lutteurs retenant à distance
Tous ces efféminés, fruit de la décadence,
Et ravivant partout les mâles souvenirs
Que des monts vénérés nous envoient des martyrs ;
La France alors, rendue à sa verdeur première,
Échappant à la nuit, marchant à la lumière,
Pour l'élever au ciel, où sont ses vrais destins,
Comme autrefois Monique, aura ses Augustins.
Sortez d'ici, bons fils, bons parent et bons frères,
Amis des plaisirs purs, des croyances sévères ;
Dans l'Église et l'État gardez votre unité,
Bon citoyens du temps et de l'éternité.
De la Sainte-Famille adoptions les trois fêtes,
Ces trois haltes pour vous et le bien que vous faites,
De Marie à Joseph, de Joseph à Jésus,
Vous mènent par étape au séjour des élus. 
M. Claudius Hébrard
via VIDI AQUAM
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article