Notre devoir de défendre le Pape

Publié le par WalkTsin

Le pape Benoît XVI le 29 décembre 2012 au Vatican, Alberto Pizzoli afp.com 

Ironie du sort, nous traditionnalistes sommes parmi ceux qui avons le plus à reprocher au Pape et à la curie, cependant dans ces moments graves, nos ennemis attaquent le Pape, non pas comme nous qui le faisons dans la Charité et la Verité malgré nos manquements graves à cette vertu chaque jour et notre recul faible (  à l'échelle de l'Eglise)  mais par pur anti catholicisme ! 


Il est de notre devoir de défendre le Pape, non pas son bilan ni sa théologie non conforme, mais l'institution papale, en défendant Benoit XVI, nous ne défendons pas l'homme mais la fonction, sans juger du pontificat mais en montrant notre fidélité au trône de saint Pierre !

 

Ne  l'oublions jamais !



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Clément Lécuyer 14/02/2013 17:17

Peut-on défendre l'hérésie ? Peut-on aimer un hérétique ? Non. Il en est donc de même pour Joseph Ratzinger...

Organiste39 12/02/2013 15:31

Merci, c'est magnifiquement résumé.
Oui, c'est ainsi, de cette manière que nous aimons le Pape. Et l'Eglise. Car nous aimons le Bon Dieu.