Louis de Bourbon se déclare prêt à monter sur le trône

Publié le par WalkTsin

VU SUR salon beige

 

envena041113_1_p.jpg

 

Dans Paris-Match de juillet, le prince Louis de Bourbon déclare :

 

"Vous vous voyez monter un jour sur le trône de France ?


 

 Si les Français m’appellent, je ne me déroberai pas. Mais je ne revendique rien. [...] Je me sens prêt. Ce sera un changement de vie important, bien sûr, mais les grandes responsabilités ne me font pas peur. [...] Je vois une monarchie constitutionnelle à l’espagnole, avec un roi qui fait office d’autorité morale, d’ambassadeur de son pays à l’étranger, garant de l’unité du pays, rappel de l’Histoire. [...] Le comte de Paris a intenté un procès à mon père pour contester son titre de duc d’Anjou et ses armes “pleines” [les trois fleurs de lys], et la Cour de cassation lui a donné tort en 2003. Depuis, les choses sont claires, et comme je viens d’avoir un héritier mâle, je le présente à la France. [...] Aux célébrations des quatre cents ans de la mort d’Henri IV, j’ai revu le prince Jean, le fils d’Henri d’Orléans, et ça s’est très bien passé entre nous.

 

 

La France a-t-elle vraiment besoin d’un roi ?

 


Pourquoi pas ? Pour moi, la ­monarchie est une forme de continuité, un lien avec l’Histoire. C’est une notion évolutive, moderne. Avec la mondialisation, on perd parfois le nord... La monarchie est un repère. Vous ne pouvez pas vous construire un futur si vous ne connaissez pas votre passé. [...] Prenez le général Franco. C’est mon arrière-grand-père. Ma grand-mère maternelle, dont j’étais très proche, était sa fille unique. Le gouvernement espagnol actuel fait tout pour effacer son héritage. On abat des statues, on rebaptise des rues, et c’est regrettable. Franco a créé la classe moyenne en Espagne, il a créé des forêts, des lacs et des routes, il a empêché que le pays n’entre dans la guerre et que le communisme s’installe. Evidemment il y a eu la guerre civile, mais il ne l’a pas voulue. Il ne faut pas gommer l’Histoire. Ce n’est pas parce qu’on n’aime pas la monarchie qu’il faut la faire oublier. Sans elle, Versailles ne serait pas là !"

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Quant à nous, nous voulons bien sûr un Roi en France, mais point de monarchie constitutionnelle, d'éléctions, de rois fantôches signant des décrets contraires aux droits de Dieu ... Nous voulons la théorisation de Bossuet. Cependant l'information reste interessante.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
moi je veut que le roi remonte et revendique son trône
Répondre
S
le roi devrait remonter sur son trône en france
Répondre
A
<br /> "mais point de monarchie constitutionnelle, d'éléctions, de rois fantôches signant des décrets contraires aux droits de Dieu"<br /> <br /> Franchement, je suis plutôt favorable à Louis de Bourbon... mais en tant que monarque représentatif ! Comment peut-on encore envisager l'instauration d'une Monarchie absolue ?! L'absolutisme ne<br /> pourrait être que néfaste pour la démocratie. Déjà que le système monarchique à mauvaise presse en France (même la Monarchie parlementaire), ce n'est pas avec des zinzin pro-absolutisme comme vous<br /> qui allez arranger la vision des français sur ce système !<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> Loulou est un bourgeois qui n'a plus aucune légitimité, sa monarchie constitutionnelle et son paraitre de beau gosse, il peut se le garder dans son royaume des maures.<br /> <br /> <br />
Répondre