Les tièdes de la manif

Publié le par WalkTsin

Vu ICI SUR LE SITE A MOY QUE CHAULT

 

Catholiques conservateurs sauvant la France

 

Je reçois un courriel d'une connaissance apparemment très fière et bienheureuse d'avoir participé à une manifestation en faveur de la « famille pour tous » (sic) au sein d'un cortège « sans étiquette confessionnelle ni politique » (re-sic) affirmant le droit fondamental d'avoir un papa et une maman mais « dénonçant aussi vigoureusement l'homophobie » (re-re-sic).

Il y a, me semble-t-il, dans ces quelques mots, toute la frilosité, toute l'extrême prudence flirtant avec la lâcheté, toute la démagogie infantile qui caractérise les cathos de France et la posture timorée et tremblotante qui les condamnent à l'impuissance et à des actions purement symboliques dénuées de toute influence réelle.

 


Les cathos ont perdu absolument toutes les batailles depuis 40 ans mais continuent à s'en tenir aussi joyeusement que rigoureusement aux même méthodes et aux mêmes mots d'ordre: « surtout pas de politique! », « de la nuance et de la mesure! », « pas de radicalité! »!

A force de ne « pas vouloir être récupérés », ils sont en effet devenus « irrécupérables » pour la politique (c'est à dire l'action sur la vie de la cité) et purement ornementaux.

 


Ainsi, dans vingt ou trente ans, ils pourront encore être 50 000 à manifester « pour la vie » et même 300 000 à défiler contre la légalisation de l'adoption par des transexuels sidaïques sans jamais rien empêcher, jamais rien obtenir.


J'aimerai pouvoir dire cela à ce sympathique catholique « de droite », sans aspérité et plein de bonne conscience et de volontarisme mou, mais tenant à m'épargner une réponse aussi imbécile que prévisible du type « Ha oui, parce que c'est peut-être mieux de péter la gueule à des femmes et de passer pour des fachos? », je préfère me borner à le féliciter pour le courage de son annuel acte de résistance, bien convaincu qu'il ne trouvera pas là la moindre trace d'ironie.

Commenter cet article