Les sermons de Mgr Lefebvre en livre.

Publié le par WalkTsin


 

Édition originale, 3 volumes, format14,5×20, 1313 p., 69 € les 3 volumes.

LES SERMONS DE SON EXCELLENCE MGR MARCEL LEFEBVRE

REMERCIEMENTS

Les éditions Saint-Rémi remercient M. Joseph Lefebvre et Mme Marie-Thérèse Toulemonde, frère et sœur de Mgr Marcel Lefebvre, qui ont répondu chaleureusement à notre projet de faire connaître les œuvres de leur frère, comprenant le bien que ces écrits pouvaient faire aux âmes. Ils nous ont accordé par contrat les droits d’édition des sermons de Mgr Marcel Lefebvre.


Ces sermons permettent de suivre le combat de Monseigneur Lefebvre au quotidien. C’est une page importante de l’Histoire de l’Église. Par ses confidences, ses analyses, il déjoue les brigandages, les manœuvres, les mensonges, les trahisons, et redonne l’espérance. Tout ce développement permettra aux fidèles, aux lecteurs de mieux comprendre les enjeux et les projets de ceux qui veulent imposer la Religion universelle, mélange impie de toutes les religions. Monseigneur Lefebvre profitait de ses sermons pour transmettre la pure doctrine, le catéchisme, le dogme, l’enseignement sur tous les sacrements et la vie sacramentelle, pour expliquer la vie de l’Église, la vie des saints, les fêtes, la vie intérieure, l’examen de conscience, donc comment vivre chrétiennement : tout ce qui fut toujours enseigné, pratiqué et vénéré depuis 2000 ans, tout ce qui permit à chaque génération d’aller au ciel. Ces sermons sont un trésor unique. Les jeunes, même les jeunes clercs, qui ne voient que la Rome conciliaire ne savent pas ce qu’était la vie de la véritable Église, l’Église en ordre.

Lire le communiqué des Éditions Saint-Remi

Commenter cet article

Brin de romarin 26/04/2011 11:57


Vous méconnaissez le dernier communiqué des ESR (et donc les derniers méfaits de Menzingen):

3ème communiqué
Chers correspondants des Editions Saint-Remi,
Nous avons le regret de vous annoncer que nous sommes dans l'obligation de retirer de la vente Les Sermons de Mgr Lefebvre, suite à la décision du jugement en référé qui vient de nous être
communiqué. La Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X qui nous a assigné à ce jugement en référé, a été reconnue par le juge comme "vraisemblablement" détentrice des droits d'auteur sur les sermons de
Mgr Lefebvre.
Nous nous inclinons, et demandons maintenant à la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X, de bien vouloir publier tous les Sermons de leur évêque fondateur dans leur intégralité, puisqu'elle en
revendique les droits si rigoureusement.
Soulignons aussi, qu'il eût été plus conforme à l'enseignement de saint Paul, d'entamer avec nous une négociation amiable, plutôt que de nous assigner sous 48H00 en référé sans nous en avertir au
préalable. En effet saint Paul ne nous dit-il pas : "Quand donc vous avez des différends pour les choses de cette vie, ce sont des gens dont l'Église ne fait aucun cas que vous prenez pour juges!
[5] Je le dis à votre honte. Ainsi il n'y a parmi vous pas un seul homme sage qui puisse prononcer entre ses frères. [6] Mais un frère plaide contre un frère, et cela devant des infidèles! [7]
C'est déjà certes un défaut chez vous que d'avoir des procès les uns avec les autres. Pourquoi ne souffrez-vous pas plutôt quelque injustice? Pourquoi ne vous laissez-vous pas plutôt dépouiller?
[8] Mais c'est vous qui commettez l'injustice et qui dépouillez, et c'est envers des frères que vous agissez de la sorte! [9] Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de
Dieu?" I Cor. VI, 4 - 9.
Nous remercions Monsieur Joseph Lefebvre et Madame Toulemonde de nous avoir permis de faire connaître l’ensemble de ces sermons, complément indispensable de l’œuvre de leur frère. Nous n’oublierons
jamais leur accueil courtois et enthousiaste.
Nous remercions chaleureusement tous les amis des Editions Saint-Remi qui nous ont manifesté leur soutien et leur aide par des appels, des mots de sympathie, des dons et des commandes des ouvrages
de notre catalogue. Nous faisons dire une messe à leur intention et une autre à l'intention de ceux qui nous ont fait ce procès. Que Dieu leur pardonne.


WalkTsin 27/04/2011 10:53



Merci, publié !