Les FEMEN sont vraiment des prostituées : ELOISE BOUTON

Publié le par WalkTsin

Deux des FEMEN de la manifestation, incorporées dans la section parisienne de Ni Putes Ni Soumises sont de véritables prostituées, les mêmes qui disent combattre pour la femme et ses droits, contre la prostitution, etc. vendent leur charme contre de l'argent !!!

 

 

En effet, l’association Egalité&Réconciliation du sociologue Alain Soral a découvert qu’au moins deux d’entre elles, présentes à la manifestation pour « la dignité de la femme et des homosexuels », proposent de louer leurs « services » en échange d’argent ! Pour se prostituer, elles utilisent les pseudonymes Alise et Luka …  (via les LES INTRANSIGEANTS)

 

Je publie le lien pour ceux qui ne croient pas : Attention les images sont impures pour ceux qui ne souhaitent pas voir cela : SOURCE DES PREUVES

 

bouton-copie-4.jpg

 

Eloise Bouton, FEMEN, et prostituée

Citations connues de ELOISE BOUTON :

"Si vous avez envie d’un moment de complicité, de douceur, d’écoute et de sensualité, contactez-moi !"

 

Journaliste, traductrice, auteure, à Freelance A étudié Master 2 journalisme bilingue français-anglais à Université Paris III - Sorbonne Nouvelle Habite à Paris De Paris

      Éloïse Bouton, journaliste et activiste Femen, est une prostituée pratiquant notamment nombreux actes contre nature comme en atteste son profil d’escort girl à Paris.

Elle se réclame du combat que mène l’association « Ni Putes ni soumises » !

Comme en témoigne son profil Facebook, elle est diplômée en journalisme et communication par l’institut français de presse.

Commenter cet article

Ouhssaine Mourad 21/06/2013 14:42

Vous ne comprenez rien même quand on vous explique. Vous n'avez pas compris que les deux prostitués que vous nommez ne sont qu'une femme: éloïse.

Revoyez l'article que vous même vous présentez et concentrez-vous.

nassima 04/12/2012 09:54

bonjour ,avant tous je voulais préciser que je suis musulman et je vous encourage à protéger votre relégion de ces femmes et nous devons stre unis contre ça et la on vois l'intéret qu'a voulu faire
dieu de faire trois relégion à la fois qui se resembles et que se déférencier en peux de chose , sachez quand vous pretéger votre relégion vous allez protéger la miens je vous soutiens ,j'aimerai
bien vous entendre plus ne cryer jamais que l'islam et votre énemi ce n'est pas vrai

Notwiadomy 29/11/2012 21:20

Il y a peut-être parmi la quinzaine de “Femen” en France d’autres prostituées, mais « Égalité et Réconciliation » n’en a débusqué qu’une : Éloïse Bouton, escort girl sous les noms
d’« Alise » pour ses clients français, et de « Luka » pour les anglophones.

Si l’on en croit l’âge affiché (25 ans), vu son âge aujourd’hui (29 ans), il s’agit peut-être d’une activité passée, d’un temps révolu. Il faudrait la contacter, savoir si elle
pratique toujours. Mais elle a, paraît-il, le blocage facile sur sa page Facebook.

Contrairement à un film X – qui existe pour toujours ou pour longtemps pour attester d’une participation –, s’ouvrir un profil de prostituée, d’escort girl, n’est pas la garantie d’avoir
jamais eu le moindre client. Il serait amusant qu’Alise/Luka plombe Éloïse Bouton pour toujours, sans avoir jamais vu la queue d’un client.