Deux poids deux mesures: "Sur le concept du visage du fils de Dieu"

Publié le par WalkTsin

VU SUR CHRIST ROI


Deux poids deux mesures: "Sur le concept du visage du fils de Dieu"

La Lettre de Motu proprio Ile de France

N° 45 – 26 Octobre 2011


Nous ne pouvons pas nous taire !


Chers amis,


Vous trouverez ci-dessous un communiqué qui nous a été adressé et que nous diffusons volontiers.

Nous vous invitons à vous joindre nombreux à ce mouvement de protestation.

Rendez-vous ce soir, le mercredi 26 octobre à 19h30 place du Châtelet.
Rendez-vous demain soir, jeudi 27 octobre à 19h30 place du Châtelet.
Rendez-vous vendredi soir, le 28 octobre à 19h30 place du Châtelet.
Rendez-vous samedi après-midi, le 29 octobre à 14h30 place du Châtelet.
Rendez-vous samedi soir, le 29 octobre à 18h place des Pyramides (manifestation autorisée par la préfecture).



"Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font."

Bonsoir,

Par avance pardonnez-moi pour le réalisme bouleversant du message qui suit.

Certaines expressions sont sans doute inappropriées à nos bonnes manières, mais certainement pas au contexte.

Vous avez sans doute entendu parler des "fondamentalistes chrétiens, des intégristes et des extrémistes" qui manifestent sauvagement devant le Théâtre du Châtelet à Paris, depuis jeudi dernier.

Je ne suis pas fasciste. Pas intégriste. Pas fondamentaliste.
Je suis Catholique, et samedi soir j'ai été traîné sur la voie publique, menotté, emmené au Commissariat de Police des Halles pour avoir manifesté place du Châtelet.

Ceux qui ont vu des photos ou des vidéos sur la toile, avant la censure qui les frappe en général en quelques heures, peuvent se faire une idée de la "violence" qui règne sur place. Mais cette violence, quoiqu'en disent les bien-pensants, n'est pas le fruit de l'action des jeunes catholiques qui interviennent chaque soir.


Les images frappent bien plus que les longs discours. Aussi, il vaut peut-être mieux vous décrire les faits...


Vous vous souvenez du Piss Christ d'Andres Serano à Avignon.
Ce qui se passe actuellement à Paris, capitale de la Fille aînée de l'Eglise, en est la suite logique dans le sens où beaucoup trop de monde a fermé sa gueule au moment où le Visage du Christ que nous, Catholiques, adorons, baignait dans de l'urine.



La "pièce de théâtre" Sul Concetto di volto nel figlio di Dio (Sur le concept du visage du fils de Dieu) n'est plus là pour attirer des déficients psychiatriques.


Elle s'attaque à NOTRE DIEU !!!



Alors, pour ceux qui ne comprennent pas la révolte des jeunes qui sont venus protester, lisez bien ceci :

Dans cette représentation, le visage du Christ est recouvert de MERDE après avoir été la cible de grenades jetées par des enfants de huit ans.

Je ne souffre pas du syndrome du pauvre Persécuté que personne n'aime, comme un bobo me l'a dit.

La presse n'est pas sur place pour décrire les faits. Alors croyez ceux qui y étaient, pas ceux qui justifient leur absence !

TOUS les passants sont horrifiés en voyant ce qui se passe, en apprenant les circonstances.

- Quand vous voyez des jeunes qui, chapelet en main, au chant de Christus Vincit, se font tabasser par les dites Forces de l'Ordre, sont allongés sur le sol, un pied sur la figure et 5 flics sur le dos, sont menottés et transportés dans des camions...

- Quand vous voyez des étudiants de 16 a 25 ans, sans arme ni haine ni violence, des pères de famille traînés sur la route parce qu'ils sont venus protester...

- Quand vous voyez des jeunes filles admirables par leur calme et leur piété, récitant le chapelet pendant que leurs frères sont envoyés en garde à vue...

- Quand, depuis l'intérieur du Commissariat des Halles, vous entendez des jeunes chanter le Salve Regina, et des policiers écœurés par ce qu'ils ont vu à l'intérieur comme à l'extérieur du théâtre...

- Quand vous voyez ces jeunes quitter le commissariat les mains libres, le sourire aux lèvres, dire aux policiers : bonne soirée, à demain, car on ne lâchera pas"...

- Quand vous voyez la haine des spectateurs...

- Quand VOTRE Dieu est traîné dans la MERDE...


Priez ! Communiquez !! Agissez !!!


Imaginez un instant que cette scène soit intitulée "sur le concept du visage de Mahomet" et qu'on fasse subir au prophète les mêmes horreurs, qu'on lui jette des tranches de saucisson avant de couvrir son visage de purin de porc... Ce ne seront pas trente jeunes qui seront devant le Théâtre du Châtelet... Ce sera la préfecture de Police qui sera incendiée, les spectateurs égorgés, des bombes dans le métro...



[N.dCRCette pièce de théâtre est illégale. Tout humaniste, toute personne de bonne volonté doit réagir et nous rejoindre pour que cesse ces attaques incessantes contre la religion.

Imaginez un instant que la "pièce de théâtre" mette en scène un talmud, une étoile de David ou bien une équerre et un compas recouverts de merde..., cette "pièce" serait-elle autorisée à être présentée au public ? Serait-elle subventionnée gracieusement par Bertrand Delanoe, maire de Paris ? Pourquoi ce deux poids deux mesures quand il s'agit de christianisme ? Cette discrimination doit cesser.

Il faut manifester, protester et faire entendre notre voix démocratique coûte que coûte, notre liberté est en jeu, mais pas seulement. La liberté de tout homme est en jeu. La liberté religieuse garantie par les Pouvoirs publics doit être respectée. Il ne peut s'agir là de "liberté d'expression" car il ne peut y avoir de liberté d'expression contre la liberté d'expression ou la liberté religieuse (article 30 de la Déclaration universelle des droits de l'homme...) Toute action des jeunes catholiques à l'encontre cette "pièce de théâtre" est donc une légitime défense de soi ou du bien d'autrui. Et une légitime défense de l'humanité elle-même.]


Hier le Piss Christ (NdCR. avril 2011), aujourd'hui le Visage du Christ, demain le Golgotha Picnic, durant lequel une femme sera crucifiée nue sur scène.

Le Maire de Paris, Bertrand Delanoë, demande à la Préfecture de Police de doubler les dispositifs de sécurité autour du théâtre...



Comment peut-on rester sans rien faire?



Tant que le blasphème durera, les irréductibles seront là ! N'en déplaise aux bourgeois qui depuis leurs salons critiquent la "violence" des "extrémistes" qui ont jeté des œufs et de l'huile de vidange sur le théâtre...



Alors chers amis, transmettons les dizaines de mails qui circulent depuis plusieurs jours et participons aux actions menées!

Toutes les générations sont concernées : Jeunes, adultes, parents et grand-parents.



Nous avons le même Dieu, il nous a donné son Fils... à nous de le défendre quand il est souillé par des porcs !

Pour Sa Gloire et notre Honneur !


RDV place du Châtelet à 19H30 mercredi, jeudi et vendredi





PS : Calendrier :

- Sur le concept du visage du fils de Dieu : du Mardi 25 octobre au 30 octobre, au Théâtre de la ville (Paris Châtelet) puis à Villeneuve d'Ascq (59), où une organisation est indispensable !
- Golgotha Picnic : Théâtre du Rond Point à partir du 2 novembre

- Samedi 29 octobre : grande manifestation nationale contre la christianophobie à 18h00 place des pyramides.


"Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font."

Commenter cet article

clovis simard 28/10/2011 13:10


Blog(fermaton.over-blog.com)No-24, THÉORÈME DES ATTRIBUTS.- NOS VISAGES ??


Organiste39 27/10/2011 23:32


Souillé par des porcs...exactement! Et quand ils -ces porcs- écrivent "qu'Il (NS-JC) n'est pas leur berger", évidemment! Depuis quand les porcs ont-ils besoin de berger???
Alors qu'ils restent dans leur soue à cochon...