De la Confession

Publié le par WalkTsin

penance.jpg

 

Quel admirable sacrement que celui de la confession, celui d’un fils qui revient vers son Père, quel bel acte que d’avouer et reconnaître son erreur, quand nous péchon nous faisons comme dit Saint Augustin, un acte ou un désir contraires à la Loi éternelle.

 

Cette Loi Eternelle nous donne une possibilité miséricordieuse de rachat, et nous permet l’absolution. D’ailleurs c’est peu idoine de dire « Mon père vous pouvez me confesser » pour deux raison d’un ce n’est pas le prêtre qui confesse, de deux on ne se confesse pas au prêtre, mais au Seigneur Christ, lui-même quand on va se confesser on s’adresse au Christ directement, quel admirable présent que ce sacrement institué par Dieu lui-même.

 

En effet, les hérétiques et les modernistes disent qu’on peut confesser directement ses péchés à Dieu, que la confession a été instituée par la Sainte Eglise, ce qui est faux, ceux qui le prétendent mentent ou sont ignorant, c’est le Christ Lui-même qui l’a institué, car le Seigneur Christ dit : « Recevez le Saint Esprit, ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis, ceux à qui les retiendrez, ils leur seront retenus », ainsi les péchés ont obligation d’être avoués afin d’être remis par le Christ via le prêtre.

 

Et pour ceux qui disent Jésus n’a jamais dit d’aller au confessionnal, ils ont raison, le Seigneur Christ a demandé qu’on s’en accuse simplement, mais notre mère l’Eglise, son épouse, dans sa Charité divine nous permet de s’accuser individuellement, mais libre à vous de vous confesser en public, face à tous, si vous vous repentez le prêtre vous donnera l’absolution même en public …

 

Le Saint Curé d'Ars a sauvé tant d'âmes par ce sacrement, ne galvaudons pas son enseignement !

 

N’abandonnons donc pas ce sacrement, cette infinie grâce, de permettre à notre âme de ressusciter après être morte par notre péché et d’ainsi gagner le Ciel. Humilité et contrition et Dieu nous accorde sa miséricorde par Sa mort et Sa Résurrection, par son Esprit Saint, et par le ministère se Son Eglise.

Bonne-mort.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article