Cramponnez-vous ! C’est la saison de la cathophobie…

Publié le par WalkTsin

 

 

Dans un de ces remarquables papiers dont il a le secret, Phil Lawler nous avertissait, sur CatholicCulture le 15 avril dernier, d’avoir à nous cramponner, car les attaques des médias n’allaient pas tarder à pleuvoir sur nous comme à Gravelotte en ce temps où nous approchons de Pâques. Un des commentateurs de cet article résumait la chose avec humour et bon sens : « Cela n’a rien de surprenant : le cerf brame en septembre, la vache vêle en mars, la neige tombe en novembre et Satan s’agite pendant la Semaine Sainte. Il a beau être le mal, il fait toujours partie de la création »

 

Phil passe en revue quelques manifestations très récentes de cette cathophobie ambiante dont nous avons aussi connu en France quelques cas choisis (voir l’exposition “artistique” d’Avignon…) : les ratiocinations des théologiens de type “électrons libres” du « Jesus Seminar » dont les 150 membres (mazette !) votent “démocratiquement” avec des boules de quatre couleurs différentes pour “blackbouler” tel ou tel aspect de l’“historicité” des faits et des paroles attribués à Jésus-Christ ; la “découverte” par un archéologue israélien des “vrais” clous de la Crucifixion (il nous ressort de plat froid, car il en avait déjà fait l’annonce voici des semaines dans l’indifférence médiatique générale, mais nous sommes en Carême : curieusement les médias sont devenus plus attentifs à cette “découverte”) ; les scandales de prêtres (voire même d’un évêque) dit “pédophiles” (Philadelphie, Belgique…) qui vont donner du grain à moudre aux médias, etc.

 

Phil Lawler conclut ainsi son papier :

 

 

« Ne vous laissez pas surprendre par l’attaque en règle des médias. Elle va venir : vous pouvez y compter. Préparez-vous, pas uniquement intellectuellement mais aussi spirituellement. Ne laissez pas ces articles et commentaires journalistiques négatifs ébranler votre sérénité, ou vous distraire de la grande affaire de la Semaine Sainte. Oui, l’Église va souffrir, ne fois encore, des épines tressées par les pontes et les experts. Mais n’est-ce pas, pour nous tous, le temps propice pour accepter ces souffrances comme le Seigneur accepta la Croix ? Et gardez bien ceci en mémoire : après les railleries, les crachats, les moqueries et les vociférations nous arriverons au glorieux triomphe de Pâques ».

 

Rien à ajouter à ce bons sens et à ce bon conseil spirituel, sinon que notre sérénité n’est pas exclusive de notre mobilisation à la riposte catholique… Vous pouvez compter sur nous !

 

VU sur AMERICATHO

 

---------------------------------------------------------------------------------

 

On ajoutera que dans l'affaire terrible de Ligones, on n'oublie pas de faire remarquer que le présumé était catholique, voire même traditionnel, tout les moyens, tout les méfaits sont bons pour taper sur l'Eglise ...

 

le site amateur d'investigation publiant :

 

je perds la foi, mais pas à cause des hommes …

 

je réponds ici à votre question « avez vous déjà eu la foi ? » sous forme de plusieurs questions (et c’etait ma vie que je décris) :


Quand on a véécu ce qui suit, peut-on dire qu’on a eu la foi ? :
- se lever à 6H au lieu de 7H quand on a 8 ans pour accompagner sa grand-mère volontairement à la messe avant d’aller à l’école .


- être enfant de coeur ?


- faire des retraites dans des abbayes quand on est ado ?


- faire partie du MJCF quand on est ado et faire des exposés de théologie ?


- aller en pelerinage à Lourdes, San Damiano, Kerizinen ?


- connaître par coeur sa messe aussi bien en français qu’en latin ?


- opter pour le traditionnalisme dans les années 80 ?


- prier tous les matins et tous les soirs, en s’adressant à des «  »personnes » et non pas à des « concepts » ?


- essayer de convaincre ses copains et ses petites amies qu’il est mal de coucher avant le mariage (dans les années 70) ?


- dessiner des crucifix, des fleurs de lys et des coeurs immaculés sur ses sacs de classe (au lieeu de noms de groupes de Rock) …?


- choisir sa femme en fonction de ses convictions religieuses identiques, en préférant une « ex » à une nouvelle « amie » …protestante impossible à convertir ?


- faire baptiser ses 4 enfants et les mettre dans des écoles catholiques ?


- croire à Fatima, au Padre Pio etc ..?


- avoir été quasiment « millénariste » et « créationniste » ?

Je vous retourne la question : ai-je eu la foi ??? »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article