Communiqué officiel des Intransigeants

Publié le par WalkTsin

Message reçu des INTRANSIGEANTS avec demande de publication.


Communiqué officiel des Intransigeants

C'est la guerre !

Très doux Jésus, Rédempteur du genre humain, jetez un regard sur Vos enfants actuellement en lutte contre les blasphémateurs qui salissent votre Saint Nom. Coeur Sacré de Jésus, aidez nous à lutter en infatigables Soldats du Christ, soumis à la Divine Volonté du Ciel.

"Les hommes d'armes batailleront et Dieu donnera la victoire" (Sainte Jeanne d'Arc)

Depuis plusieurs jours, de plus en plus de frères et soeurs Catholiques protestent légitimement contre une immonde pièce de théâtre blasphématoire, "Sur le concept du visage de Dieu" de l' "artiste" dégénéré Roméo Castellucci.

Cette pièce a actuellement lieu au "Théâtre de la Ville-Sarah-Bernhardt" (du nom de la comédienne juive intégriste) à Paris, directement lié à la Mairie de Paris en tant que partenaire institutionnelle. Ce n'est donc pas seulement le théâtre qui attaque Notre Seigneur et les Catholiques, c'est la Mairie sioniste et maçonnique de Paris, subventionnant le théâtre d'une dizaine de millions d'euros chaque année, qui met le paquet dans la répression et qui a clairement déclaré à la police qu'elle voulait notre peau. Ce n'est pas nous qui le disons, ce sont les travailleurs policiers (voir les témoignages de jeunes passés en garde à vue dans les différents reportages en ligne par exemple).

La série de spectacles blasphématoires, tels que Golgota Picnic (prévu pour décembre), ont lieu dans le cadre du "festival d'automne" et sont financés non seulement par la Mairie de Paris et autres institutions dont nous connaissons les origines (le Ministère de la Culture, le Ministère des Affaires étrangères et européennes, le Conseil Régional d’Île-de-France, ...) mais également par d'autres généreux donateurs comme la société Baron Philippe de Rothschild ! Voilà qui en dit long ...

Dieu nous envoie en guerre ! La république voit une défaite à constater la présence de plus en plus de jeunes Catholiques dans la rue pour défendre le Saint Nom de Dieu ! Nos frères et sœurs doivent donc prendre conscience qu'il faut attaquer la gueuse là où ça fait mal et ne pas se contenter de signer des petites pétitions et manifester avec des panneaux ridicules tels que "L'art doit respecter les opinions d'autrui" ou encore scander "liberté d'expression !" quand ils sont arrêtés ! Beaucoup de frères et sœurs, en effet, manquent encore d'un minimum de formation à tel point qu'ils utilisent les armes et les raisonnements de l'ennemi pour combattre celui-ci !

Pour rappel, la liberté d'expression est une abomination droitdel'hommiste comme l'Eglise de Toujours n'a cessé de le rappeler avant le dernier concile hérétique, quoiqu'en pense le très tiède Mgr Podvin - porte parole des évêques de France - avec ses déclarations doctrinalement erronées dans les médias. On n'a pas le droit de se moquer de Dieu comme on n'a pas le droit de laisser faire ceux qui se moquent de lui ! On ne peut pas laisser les âmes se damner ! La Vérité ne permet pas l'erreur !

Deuxièmement, contrairement à ce que nous raconte cet évêque conciliaire, la colère est totalement légitime dans notre situation, avec les conséquences qui peuvent en résulter vis à vis des protagonistes qui attaquent ouvertement Notre Seigneur ! S'ils s'obstinent à attaquer Dieu, Créateur de toutes choses et Père de tous les hommes, ils doivent assumer !

Par conséquent, nous demandons donc à nos frères et soeurs qui ont conscience de tout cela, à nos frères et soeurs qui peuvent assumer les conséquences de leurs actes (détail important !), de ne pas se contenter, Samedi, de participer à la gentille manifestation. Quoiqu'il en coûte, quoiqu'on vous dise ! 

Il faut battre le fer tant qu'il est chaud pour le réveil de la France Catholique ! Bénis soient tous nos frères et soeurs Chrétiens en lutte contre cet abominable spectacle !

A bas la république ! Que Vive le Divin Règne Social de Notre Seigneur Jésus-Christ sur la France.

Union de prière,


El Cristero, rédacteur en chef du site "Les Intransigeants" (en pause).

PS : Merci à tous ceux qui nous témoignent régulièrement leur affection pour notre journal et qui attendent avec impatience sa réouverture ... Il faudra malheureusement encore patienter un peu ...

 

KYRIE ELEISON

Publié dans Actualité générale

Commenter cet article

Organiste39 03/11/2011 22:29


Courage!
Cela rejoint l'idée que face à la tiédeur vis à vis de l'obstacle nous avons le devoir absolu de confesser le Christ même si cela parait fou aux yeux du monde!