Communiqué de RANCE 2

Publié le par WalkTsin

La chaine du service public France 2 nous fait le déshonneur d'un communiqué froid comme la mort et brulant comme l'enfer !

 

On avait réussi à faire l'amalgame Eglise égale pédophilie, aujourd'hui c'est l'odieux amalgame Eglise égale nazisme, et pendant ce temps là ils veulent arrêter le Pape !

 

Nous vous invitons à relire la condamnation du nazisme, et celle aussi de la pédophilie par notre Sainte Mère l'Eglise : http://semperfidelis.over-blog.fr/article-non-un-catholique-ne-peut-etre-nazi-46772526.html

 

Voici le communiqué de France 2 à propos de l'émission du 27 avril :

 

"Le magazine révèle une fois de plus les agissements clandestins de certains réseaux, et les méthodes illicites de quelques institutions.

 

Profitant de la peur de l’immigration et de la résurgence des tensions communautaires, aujourd’hui les jeunesses d’extrême droite se réorganisent…

 

Pendant 5 mois, Les infiltrés ont enquêté au sein de l’un de ces groupes nationalistes en pleine formation, et partagé le quotidien de ces militants. Cette investigation des Infiltrés met à jour les liens entre certaines paroisses intégristes et une organisation politique basée en France.

 

Plus surprenant encore, les infiltrés ont enquêté également sur l’une de ces écoles catholiques intégristes privées…proche de cette structure. Chants antisémites, cours d’histoire «revisités»…

 

L’endoctrinement semble commencer dès le plus jeune âge. Suite à la diffusion de ce document exclusif, David Pujadas, recevra autour de lui sur le plateau différentes autorités ou représentants de l’église catholique mais aussi plusieurs experts des mouvements religieux comme Caroline Fourest ou Frédéric Lenoir."

 

(contact presse : 01 56 22 50 43 – sophie.tonelli@francetv.fr) Michel Janva

Commenter cet article

Pierre VALERI 15/04/2010 18:43


Aujourd’hui les journalistes font souvent le travail mis en oeuvre au temps de Maurras par la police politique.

C’est le propre de notre régime de tout faire passer par les médias, puis de jeter en pâture des reportages manipulés, des interviews de personnes qui n’ont pris la carte de mouvements que pour les
caricaturer lorsque l’ordre de l’activation de leur trahison est donné…

C’est le propre de notre régime actuel de procéder à des débats et de découper les phrases pour faire dire le contraire de ce que les personnes voulaient dire…Les communistes ne faisaient souvent
pas le contraire dans les pays où ils étaient au pouvoir afin d’éliminer tous ceux qui sans même lutter contre eux manifestaient quelques réticences à ne par faire semblant d’être pour eux. S’en
suivaient alors de faux procès, des déclarations extorquées.
Je suis certain que si le mouvement avait été représenté sur le plateau même les propos d’explication auraient été découpés pour faire dire le contraire à son représentant.

Le pouvoir, franc-maçon, les mouvements crypto- trotskistes procèdent ainsi (entrisme pour diriger ou pour salir). A nous de dénoncer ces méthodes, en nous serrant les coudes, sans angélisme sans
battre la coulpe et essayer le politiquement correct auquel on veut nous réduire en assimilant tout désir de réaction nationale au nazisme par des montages à la Carpentras contre le FN.


WalkTsin 17/04/2010 19:11



Oui, tout est dit, la question est, pouvons nous face à des méthodes injustes, répondre injustement ? Car nous sommes parfois tentés par la vengeance ... Mais bon.