N’oublions pas qu’à Rome

Publié le par WalkTsin

 

 Benoît XVI condamne ceux qui nient l'Holocauste

 

 

Benoit XVI rejette toute forme de négation de l’Holocauste et ouvre la voie à la réconciliation entre les Eglises Catholiques et Juives !

 

Le pape a condamné le refus ou la relativisation de l’Holocauste, et à en particulier ajouté que les prêtres doivent reconnaître que l’holocauste est un crime intolérable et inacceptable contre Dieu et contre l’humanité. Le pape s’était ainsi exprimé au cours d’une réunion avec les représentants de la communauté américaine juive.

 

Note du Blog :

 

On voit encore de la manipulation, du vrai et du faux dans cet article, si l’Holocauste a existé et s’est déroulé comme l’histoire officielle le dit, il est évident que c’est un crime abominable contre Dieu et les hommes, mais là Benoît XVI interdit le fait de penser !

 

A quand les négationnistes qui disent Jeanne d’ARC n’était pas vierge seront condamné par le Saint Siège, et puis si c’était tellement évident que l’Holocauste avait eu lieu comme cela, il n’y aurait rien contre les hurluberlus qui douteraient, si je dis que la Terre est plate et non ronde, je suis négationniste, mais on ne me dira rien car c’est une évidence que je nie, mais pour la Shoah …

Commenter cet article

Jean 22/08/2011 09:06


Je ne crois pas à holocauste des juifs. Je ne crois pas que leurs persécutions vaillent la peine de tout ce fouin médiatique. Celle des Chrétiens et celles des Français est bien plus abominable.
Par ailleurs, les juifs avaient la possibilité de fuir les nations qui n'étaient pas les leurs. Les Rois de France les ont à maintes reprises prié de plier bagage. Les autorités des autres nations
aussi. S'ils sont restés, contre les demandes répétés des autorités, et s'ils ont essuyé les remontrances comme suite à leur refus de quitter des terres qui ne leur appartenaient pas, ça n'est que
justice.
Quant à l'étoile jaune, c'est autant une marque de respect, qu'une marque distinctive. Il n'y a pas besoin d'en faire un plat. Les rabbins se baladent bien avec un imper noir et un chapeau noir.
C'est bcp plus ridicule et offensant pour l'esthétique qu'une jolie étoile. De plus, les envoyés de l'Otan en Afghanistan posent aussi des étoiles jaunes sur les Afghans qu'ils forment. Doit-on
crier au scandale pour autant ? Maintenant que les juifs ont une terre, il n'y a plus aucune raison qui pourrait justifier leur présence en France.
L'anti-judaïsme est la posture que chaque vrais français devrait avoir. Les juifs sont un malheur pour toute les nations qui les accueillent.


Walktsin 06/03/2010 18:22


J'ai l'impression de toujours dire la même chose, à mes amis dans la vraie vie, à vous aussi, etc.

Je suis anti-judaïque, alors oui ca fait médiéval, oui ca fait désuet mais c'est vrai, je vois les Juifs comme des ennemis fiers du Christianisme !

De nos jours Juif regroupe une race, une religion, une nationalité.

Je suis contre la Religion Juive, je n'ai rien contre la nationalité israélienne bien que je ne pense pas que ce pays soit des plus blancs, quant à la Race Juive, je n'ai absolument rien contre, ma
religion est sémite, la Femme que je prie chaque jour était juive, et mon Dieu était juif.

Mon site regorge de clichés qui sentent les années 30, l'AF, c'est vrai, car je crois que la pensée doctrinale de certains juifs et pernicieuse. Mes attaques ne sont pas contre une individualité
mais contre un groupe de pression et contre des objectivités. Parfois, l'illustration n'est pas idoine et peut faire passer un message global et grégaire mais ce n'est pas ma pensée.


gloub 01/03/2010 00:56


Concernant votre article :
Je ne vois rien dans les propos de Benoît XVI, tels que vous les relatez, qui interdise de penser. Aurait-il dû accepter « toute forme de négation » ou de « relativisation » de l’Holocauste ?
Aurait-il dû dire qu’il s’est agi d’un crime tolérable et acceptable ? Il a eu tort de « condamner ceux qui nient l’Holocauste » ?
Vous « émettez des doutes » sur « les chambres à gaz partout et les 6 millions ». S’il n’y avait eu qu’une seule chambre à gaz, ce serait moins grave ? A combien de millions faut-il descendre pour
que l’Histoire vous convienne ? Quand on déporte des bébés, vous croyez que c’est pour leur bien ? Pour préserver leur santé ? Vous qui dîtes « ne rien nier », pourquoi croyez-vous le récit d’Hélie
de St Marc et ne croyez-vous pas les vestiges de chambres à gaz, les boîtes de Zyklon B, les témoignages de ceux qui les ont vu fonctionner ?
Assumez-vous ! Au lieu de dire « si l’Holocauste a existé et s’est déroulé comme l’histoire officielle le dit », en insinuant donc que, soit il n’a pas existé, soit il s’est déroulé autrement :
dîtes carrément que toute cette histoire est manipulée par le complot juif qui dirige la Planète.

Malheureusement pour vous, il n’y a pas, d’un côté, une Histoire Officielle, et, de l’autre, une Histoire véridique mais inaudible, en raison des pressions du lobby juif (celui qui conduit Benoît
XVI à condamner le négationnisme, mais qui, bizarrement, le laisser s’engager sur la voie de la béatification de Pie XII).
Il y a d’un côté des historiens qui travaillent, qui cherchent, qui parfois s’accordent, parfois s'opposent, y compris sur le nombre de victimes, les moyens employés, les motivations des nazis,
etc…
De l’autre côté, il y a des gens – qui semblent avoir votre sympathie et l’intérêt des lecteurs de votre blog – qui aimeraient bien se débarrasser de cette encombrante histoire où les Juifs sont
les victimes (pas les seules, pas les moindres non plus).
Je vous concède que la rotondité de la Terre est une évidence pour tout le monde. Le fait que la Terre tourne autour du Soleil aussi. Pourtant, l’Eglise ne l’a pas toujours admis : on en a brûlé
pour moins que ça…

Concernant votre réponse :
Vous vous dîtes totalement opposé au nazisme (qui ne mérite pas de majuscule) et à l’antisémitisme.
Pourtant votre blog et ses commentaires regorgent de tous les clichés antisémites employés par les nazis et pendant l’Occupation, de tous les amalgames Juifs / argent / lobby / manipulation /
esclavage / pédophilie / etc, etc… (pour le dernier point, c’est nouveau pour moi. J’avais plutôt lu des accusations d’infanticides rituels, et je croyais que la pédophilie était l’apanage du
clergé catholique, ayant été moi-même approché par un curé italien très très très affectueux, mais je m’égare). On y trouve aussi cette même prose haineuse que dans les écrits d’avant-guerre qu’on
aimerait appartenir au passé (les « circoncis »
Vous dîtes : « interdire la recherche scientifique dessus est intolérable ». La recherche « scientifique » n’est pas interdite. Il y a en permanence des recherches, des controverses.
Votre problème, c’est que vous connaissez déjà la réponse, vous avez déjà le coupable : les Juifs, les Juifs, les Juifs.
Mais qui sont « les Juifs » ? Forment-ils un groupe solidaire travaillant à un même but (un exemple au hasard : la domination mondiale) ? Vous n’avez jamais remarqué qu’il y a des Juifs de droite,
de Gauche, sionistes, anti-sionistes, indifférents ? Qu’il y a des Juifs en Israël qui ne reconnaissent pas l’existence de l’Etat ? Qu’il y a des Juifs détestent d’autres Juifs ? Que les Juifs
français n’ont pas aidé les Juifs d’Europe Centrale arrivés au début du XXème siècle ? Que ces derniers ont vu d’un mauvais œil l’arrivée des Juifs d’Afrique du Nord (de même que les Français
vis-à-vis des Pieds-Noirs) ? Votre obsession anti-juive vous empêche de voir tout ça.
Parmi tous ces Juifs, il y en a qui usent et abusent de la Shoah pour légitimer leurs buts politiques. Soit. Il y a des gens malhonnêtes partout. Il y a, en Occident, de la mauvaise conscience qui
suscite une indulgence ou un aveuglement à l’égard d’Israël. Soit.
S’il s’agissait de discuter de cela, vous ne seriez pas le premier ni le seul à en parler et votre blog serait lisible. Le problème, c’est qu’il suinte la haine, le racisme, l’antisémitisme,
l’homophobie. Je n’y trouve pas la compassion ou la miséricorde qu’on s’attend à trouver chez un catholique fervent (j’ai apprécié « l’handicapé Roosevelt ». Faites attention à votre vocabulaire la
prochaine fois que vous irez à Lourdes).
Bien sûr, vous déclarez ne pas être antisémite, mais « anti-judaïque ». Concrètement vous faîtes quoi, contre le Judaïsme ?
Il y aurait tellement à dire, mais je sais que je ne vous convaincrai pas.


Walktsin 28/02/2010 12:47


J'ajoute que ce n'est pas en dogmatisant l'histoire et la barbarie qu'on évitera des répétitions, de plus relativiser n'est pas nier, les enfants avec l'étoile jaune ne s'inventent pas, tout le
monde les a vu, les prisons ne s'inventent pas. Ce qui s'invente c'est les chiffres qui croissent, ce qui s'invente c'est de dire que seulement les juifs méritent tant de compassion. Alors parfois
les revendications de révision sont grégaires, stupides, peu idoines et parfois outrageantes, cependant interdire la recherche scientifique dessus est intolérable, et "lobbyser" la shoah, en faire
un buisness est innaceptable, quand on voit que l'Allemagne paye Israël encore. On nous a rabbacher de faire la paix avec les allemands d'oublier les trois guerres, qu'on fait tabula rasa et qu'on
repart sur de nouvelles bases, mais Israël doit être protéger par le passe, Allemagne toujours coupable, allemands coupables, l'ONU bafoué à cause du préjudice passé !!!


Walktsin 28/02/2010 12:31


Attention je ne nie rien, sincèrement, mon grand père a été dans un camp de prisonniers (militaire), j'ai rencontre Hélie de Saint Marc qui a tout vu etc. Ce que je dénonce c'est le fait qu'on
punisse pour penser autrement et que le négationnisme ne prime que pour la Shoah ! Je suis totalement opposé au Nazisme (Pie XI la dénoncé radicalement) je suis aussi opposé à l'antisémitisme,
c'est à dire s'en prendre à quelqu'un parce que il est de "race" juive, Jésus Christ, Notre Dame, etc étaient sémites. En revanche je suis Anti-judaique, c'est à dire opposé à la religion juive,
notamment les ultras qui se vantent d'avoir tuer le christ. Et anti-sionniste, là c'est politique, je suis contre les lobbys et les pressions dont il semble que les principaux dirigeants soient du
même courant.