L'EGLISE

Publié le par WalkTsin




DEMANDE :
Qu'est-ce que l'Eglise ?
RÉPONSE : L'Eglise est une société des chrétiens, répandue par la terre, qui, sous la conduite des pasteurs légitimes, et principalement du Pape, ne forment qu'un même corps dont Jésus-Christ est le chef invisible.

On donne le nom de chrétiens à tous ceux qui ont été baptisés et qui croient en Jésus-Christ.
Les chrétiens forment tous ensemble une grande famille ou société, qu'on appelle l'Eglise.
Tous les membres de cette société, qui est répandue dans toutes les parties du monde, ne composent qu'un seul et même corps. Le chef invisible de ce corps, c'est Jésus-Christ ; et quoique nous le voyions pas des yeux du corps, il n'en est pas moins le guide et le pasteur de tous les fidèles.
Mais en même temps il a sur la terre un vicaire, qui est le chef visible de l'Eglise, et s'appelle « pape » ou « souverain Pontife » ; il est le Père spirituel de tous les chrétiens, et c'est ce que signifie le mot Pape.
Mais le Pape ne peut pas conduire et diriger par lui-même tous les fidèles ; ceux-ci le reconnaissent pour leur chef et reçoivent avec respect et docilité tout ce qui vient de lui : mais en même temps ils obéissent aux évêques, qui sont eux-mêmes sous la suprématie du Pape, et aux pasteurs du second ordre envoyés dans les différentes paroisses, et qui travaillent, sous leurs ordres, à l'instruction et au salut des fidèles. Ce sont là, les pasteurs légitimes, il n'y a qu'eux qui aient le droit d'instruire et de gouverner les fidèles au nom de Jésus-Christ.

D : Comment appelle-t-on ordinairement la vraie Eglise de Jésus-Christ ?
R : On l'appelle l'Eglise catholique, apostolique et romaine.

L'Eglise dont Jésus-Christ est le fondateur et le chef est appelée catholique, c'est-à-dire universelle, parce qu'elle est répandue partout, et que, dans toutes les parties du monde, on trouve des chrétiens qui croient ce que nous croyons, et qui pratiquent ce que nous pratiquons. La vraie Eglise de Jésus-Christ est aussi appelée apostolique, parce qu'elle fut fondée par Jésus-Christ et ses apôtres. Enfin, elle est appelée romaine, parce que son chef visible, le pape, successeur de Saint Pierre, prince des apôtres, réside à Rome.

D : Peut-on être sauvé hors de l'Eglise catholique ?
R : Non, hors de l'Eglise catholique il n'y a point de salut.

Pour être sauvé, pour arriver au ciel et obtenir la vie éternelle, il faut croire tout ce que Jésus-Christ a enseigné, faire tout ce qu'il a commandé et éviter tout ce qu'il a défendu ; or, ce n'est que dans l'Eglise catholique que l'on croit tout ce que Jésus-Christ a enseigné, que l'on fait tout ce qu'il a prescrit, et que l'on évite tout ce qu'il a défendu ; on ne peut, par conséquent, se sauver hors de l'Eglise catholique.

Les Apotres de JesusD : Sommes-nous obligés de croire tout ce que l'Eglise nous enseigne ?
R : Oui, parce qu'elle est infaillible.

D : Qu'entendez-vous quand vous dites que l'Eglise est infaillible ?
R : J'entends que l'Eglise ne peut ni se tromper ni tromper personne.

D : Pourquoi dites-vous que l'Eglise ne peut ni se tromper ni tromper personne ?
R : Parce que Jésus-Christ a promis de l'assister d'une manière spéciale jusqu'à la fin du monde.

Nous ne devons pas craindre que l'Eglise se trompe ou qu'elle veuille nous tromper en nous enseignant telle ou telle vérité. C'est Jésus-Christ lui-même qui nous parle par sa bouche, par celle du pape et des évêques, soit réunis en concile, soit dispersés dans les diverses parties de l'univers ; ce divin Sauveur les éclaire, les dirige par son Esprit, et leur dicte lui-même l'enseignement qu'ils doivent donner aux fidèles ; et il en sera ainsi jusqu'à la fin du monde, puisqu'il a dit à ses apôtres, et, dans leurs personnes, à leurs successeurs : « Allez, enseignez toutes les nations, [...] leur apprenant à observer toutes les choses que je vous ai commandées ; et voilà que je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la consommation des siècles. » (Matth., XXVIII, 19-20)

D : Sommes-nous obligés de faire ce que l'Eglise nous commande ?
R : Oui, nous sommes obligés de faire ce que l'Eglise nous commande.

D : Pourquoi sommes-nous obligés de faire ce que l'Eglise nous commande ?
R : Parce que Jésus-Christ a dit à son Eglise : « Qui vous écoute, m'écoute ; et qui vous méprise, me méprise. »

Les fidèles, qui forment ce qu'on appelle l'Eglise enseignée, doivent écouter l'Eglise enseignante, composée du souverain pontife et des évêques, faire ce qu'elle commande et se soumettre à ses décisions. Mépriser l'Eglise, se serait mépriser Jésus-Christ lui-même, et ce divin Sauveur déclare que quiquonque n'écoute pas l'Eglise doit être regardé et condamné comme un païen et un publicain, c'est-à-dire comme un infidèle et un grand pêcheur.

TRAITS HISTORIQUES

Saint Pacien, évêque de Barcelone au quatrième siècle, écrivant à Sympronien, lui dit que le nom de catholique, que porte l'Eglise, lui vient de Dieu, et que c'est par là qu'elle a toujours été distinguée des sectes hérétiques. « Chrétien, ajoute-t-il, est mon nom et Catholique mon surnom. »

— « L'Eglise est une, dit saint Augustin, et nos anciens l'ont nommée Catholique, afin de faire voir, par son nom même qu'elle est répandue par toute la terre. »

PRIÈRE

Faites-moi la grâce, ô mon Dieu, d'être toujours fidèle à la foi catholique, puisque c'est là seulement que je trouverai la voie qui conduit au ciel.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
De nombreux chemins mènent au Seigneur...
Répondre